Vous ne pouvez pas imaginer ma joie, lorsque au bout de mon septième essai de macaron,j'ai vu pointer autour de mes macarons une collerette. Et oui, j'ai bien dit une collerette, la collerette attendue par tous... J'ai failli crier de joie, toute seule dans ma cuisine. J'ai même appelé mon mari tellement j'en revenais pas....
J'avais déjà fait une fournée en début d'après-midi. Ils sont bons, mais pas trop beau. Aucune collerette, et en plus ils ont craquelé... Déçue, je l'étais, je ne voyais pas trop ce qui clochait. La température, la durée, trop macaronner ou pas assez ?

J'avais bidouillé mon four, car étant mixte, il a un plateau tournant. Cette fois plus de plateau et en plus à force d'essayer, mes efforts ont été récompensés.

Et voila tout de même des macarons plus digne que ma première fournée.
Voyez ici les premiers :

DSC00826          Pas fameux non !




Et les deuxièmes :

DSC00827       Mieux n'est ce pas

Par contre, ils ont certains un peu pris couleur. Mais je pense que cela vient du bidouillage de mon four, vive le nouveau four pour dans quelques mois.....La grille que j'ai utilisé était un peu haute.

Pour la recette je l'ai trouvé sur le site d'une étudiante en cuisine, merci, merci...

Il vous faut :

-2 blanc d'œufs à température ambiante et de deux jours au moins

-125 gr d'amandes en poudre

-125 gr de sucre glace

-60 gr de sucre semoule, un peu de citron (jus) et de sel( une pincée)

Mixer ensemble le sucre glace et l'amande en poudre. les tamiser ensuite dans un saladier. Monter les blancs en neige avec le sel et le jus de citron à vitesse lente, puis rapidement et ajouter le sucre ainsi que le colorant.

Ajoutez en trois temps le mélange amande et sucre glace et mélanger à l'aide d'une maryse de haut en bas pour bien incorporer les blancs et l'amande. Vous devez obtenir un mélange lisse et brillant.

On appelle cette opération le macaronnage.

Mettre dans une poche à douille et dresser vos macarons sur une plaque sur laquelle vous aurez mis du papier sulfurisé. Doubler la plaque.

Laisse crouter à l'air libre durant 30 à 60 minutes. Dès que la pâte ne colle plus aux doigts c'est bon.

Préchauffer le four à 160° (selon votre four, perso je du le mettre à 140° car il chauffe bien.)

Laissez durant 12 à 15 minutes. Tournez la plaque à mi cuisson.